Des fonds mais manque de main-d'oeuvre

Revenir aux actualités
02 Juin 2021

Des fonds mais manque de main-d'oeuvre

En Belgique, le secteur de la construction représente plus de 75.000 entreprises soit plus de 10 % des entreprises belges et plus de 200.000 salariés soit plus de 7 % de l’emploi global ! En 2019, en Wallonie, 5,6 % de la valeur ajoutée est générée par le secteur de la construction.

News Image default alt

Dans le cadre des plans de relance, des milliards vont être injectés dans la construction. Cela représente un défi humain colossal pour le secteur.

D'après les premières estimations réalisées par la confédération wallonne de la construction, les différents plans vont pousser le secteur jusqu'au niveau jamais atteint des 100.000 emplois.

« On va devoir engager 40.000 personnes ».

Au-delà du cadre économique, l'enjeu de la formation sera central pour permettre d'assurer la main d'œuvre nécessaire.

Thomas & Piron engage immédiatement des ouvriers qualifiés, des manœuvres, des apprentis et des personnes désireuses d’apprendre.

Thomas & Piron forme chaque année plus de 100 apprentis, l'entreprise travaille en étroite collaboration avec les centres de formations wallons pour former des demandeurs d'emploi.